jeudi 10 mai 2018

Le pavillon de la Nouvelle-Zélande... à l'Exposition universelle de 2010 à Shanghai...



En apprenant la participation de la Nouvelle-Zélande à la prochaine Expo 2020 Dubaï, on se rappelle que ce magnifique et intéressant pays n'avait pas participé au précédentes Expositions de Yeosu en 2012, de Milan en 2015 et d'Astana en 2017.
On se rappelle avec bonheur la dernière participation de la Nouvelle-Zélande, c'était en 2010, à Shanghai, avec un pavillon très agréable à visiter, tant par la richesse de son contenu, que pour son agréable diversité et le contraste présent.


Voici la description de l'album officiel, du pavillon de la Nouvelle-Zélande, dans la Zone B de l'Expo 2010 Shanghai, agrémentée de quelques-unes de mes photos.

Ville de nature – Vivre entre le Ciel et la Terre.

Les Néo-Zélandais croient que la seule méthode pour réaliser une ville de qualité dans une métropole  moderne est d’y combiner un paysage naturel avec la protection environnementale.

Le pavillon de la Nouvelle-Zélande a une forme ressemblant à une aile volante, symbolisant que la Nouvelle Zélande est la «terre ouverte du nuage blanc». La conception du pavillon est assez spéciale.

Un jardin en toiture planté des plantes spéciales de la Nouvelle-Zélande, montre non seulement la beauté de la nature de la Nouvelle-Zélande, mais aussi l'ingéniosité particulière des Néo-Zélandais en matière d'innovation technique. Les constructions intérieures du pavillon présentent les éléments importants de la Nouvelle-Zélande, tels que la culture, le paysage, l'humanité, le nuage blanc, le jardin, etc. Cela fait ressortir cette poursuite de la part des Néo-Zélandais, de la beauté d’une vie harmonieuse entre «ciel et terre».

A la zone d'accueil, les visiteurs peuvent y apprécier la danse Maori qu'exécutent les danseurs autochtones de la Nouvelle-Zélande, et admirer les poteaux de totem Maori. La galerie médias de 112m de long est constituée par quelques centaines d’écrans colorés et de vidéos qui présentent le style et la géographie de la Nouvelle Zélande.

L'équipe des effets spéciaux du film «Le seigneur des Anneaux» propose une vision panoramique de la Nouvelle-Zélande à travers d’excellentes images. Ce film campe l’histoire émouvante de la Nouvelle-Zélande, de l'aube au crépuscule et de l'enfant à l'adulte.

Egalement, une pierre précieuse de 1,8 tonnes nous fait ressentir le miracle de cette nature Néo-Zélandaise.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire